La réalité en face

Le 24 mai 2013 – Mise à jour du diaporama “La Réalité en Face” : ici.

Pour avancer, cliquer. Chaque fois qu’un carré rose apparaît, cliquer dessus.

________________________________________________________________

Voici le diaporama que je vous ai présenté chez Jeannick ce soir (21 mars 2013) : La réalité en face. Pour avancer, cliquer. Chaque fois qu’un carré rose apparaît, cliquer dessus.

Voici un site en français (!) qui synthétise le rapport du GIEC pour les “non-spécialistes”. Je n’ai pas tout lu, mais ça a l’air d’être du sérieux.

Voici le site du GIEC, et voici son rapport (2007).

Voici enfin un film (15 minutes) qui résume les événements climatiques extrêmes s’étant produits pendant le seul mois de janvier 2013. En anglais, hélas…

Si je pense à autres choses, je les ajouterai ici.

2 thoughts on “La réalité en face

  1. nous savons depuis longtemps que le giec se prend constamment les pieds dans le tapis mais je suis devenu sceptique avec le temps (j’ai 76 ans le 29 Février 2016 ) j’ai vécu sur 2 siècles , 8 ans dans un guerre menée par des terroristes de la même engeance que celle d’aujourd’hui et une vie bien remplie et des expériences humaines et matérielles qui valent leur ” pesant d’or ; et je suis certain , à ce jour , que le giec et nos gouvernants se retranchent derrière un théorie , à peu de choses près , comme les darwiniens qui fut aussi un imposteur et dont les conclusions , en leurs temps pouvaient sembler crédibles ; je précise que je ne suis pas un ” Créationniste ” , loin de là . ( quand un homme décède , et ce sera mon cas , au vu de mon âge , une encyclopédie disparait , alors profiter de ma réflexion . cordialement

    1. Je respecte votre expérience, mais je pense que vous passez à côté de l’essentiel.

      Toute science n’est en fait “que” théorie. Mais bon nombre de théories s’avèrent particulièrement difficiles à démolir, comme celle de Darwin, par exemple. Concernant le changement climatique, les chiffres publiés par les scientifiques indiquent très clairement que nous allons droit dans le mur.

      Vous avez de la chance : vous échapperez probablement au pire.

      Bien à vous.
      roger

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *